L’histoire idiote derrière l’exclusivité Xbox la plus étrange

[adinserter block= »4″]

Rappelez-vous quand les Xbox Series X et S ont été lancées avec un Yakuza jeumais pas la PS5 ? C’était bizarre, n’est-ce pas? Pendant si longtemps, la franchise Yakuza était étroitement liée à PlayStation. Mais, au moins pendant quelques mois, le dernier jeu de la série a ignoré la machine de nouvelle génération de Sony pour la console sophistiquée de Xbox. Pourquoi? La réponse vient d’être révélée aujourd’hui, et elle est à la fois compliquée et idiote.

En novembre 2020, la Xbox Series X/S et la PlayStation 5 ont été lancées avec une poignée d’exclusivités et de nombreux ports. (Il s’agissait principalement de ports…) L’une des exclusivités de nouvelle génération les plus étranges à l’époque était Yakuza : comme un dragon, qui était disponible au lancement sur PS4, Xbox One et Xbox Series X/S. Quelques mois plus tard, cette étrange nouvelle entrée dans le populaire Yakuza la série a enfin débarqué sur PS5. À l’époque, les internautes pensaient que Microsoft avait conclu un accord avec Sega pour que le jeu ne soit pas disponible sur la PlayStation de nouvelle génération. D’autres ont suggéré que la version PS5 présentait des problèmes techniques qui l’ont obligée à être retardée. La vraie raison ? Sega a signé trop de contrats avec trop d’entreprises.

Comme révélé lors de la fuite massive sur Xbox du 19 septembrequi comprenait une charge d’e-mails et de documents privés De l’intérieur de Microsoft, il semble que le patron de Xbox, Phil Spencer, ait été tout aussi surpris que les joueurs lorsqu’il a réalisé qu’il n’y aurait pas de portage PS5. Comme un dragon.

Dans les e-mails divulgués de juin 2020, Spencer est vu en train de partager ce IGN tweeter et demandant si le jeu était « exclusif à la nouvelle génération ». Un autre exécutif répond en disant à Spencer que ce n’est pas le cas et qu’il sera disponible sur PS4 ainsi que sur Xbox One et Xbox Series X/S. Spencer répond ensuite à quel point c’est « drôle » que Sega ne répertorie même pas la PS5 sur son site Web.

Capture d’écran: Kotaku

Comment deux accords distincts ont retardé le port PS5

Après quelques discussions supplémentaires sur la possibilité de créer une Xbox sur le thème de Sega au Japon, Damon Baker, alors en charge des partenariats et du développement des jeux mondiaux, a expliqué pourquoi Microsoft allait avoir un portage exclusif de nouvelle génération de Yakuza : Comme un dragon.

  • Selon lui, Sony avait un accord d’exclusivité de 12 mois avec Sega pour la sortie du jeu sur PlayStation au Japon et en Asie.
  • Cela signifiait que Microsoft ne pouvait pas sortir une version Xbox du jeu au Japon avant la fin de cet accord.
  • Cependant, Microsoft avait également un contrat avec Sega qui incluait une clause de parité qui empêchait Sony de publier un SKU de nouvelle génération de Comme un dragon au Japon jusqu’à ce que Xbox le fasse aussi.
  • Et comme Xbox ne pouvait publier aucune version du jeu au Japon tant que l’accord PlayStation n’était pas conclu, Sony n’a pas été en mesure de publier un port PS5 dans la région.

Dans ce même e-mail, Baker a annoncé que Sega n’avait pas l’intention de lancer une version PS5 aux États-Unis, ajoutant : « On dirait que nous avons maintenant une exclusivité chronométrée pour la nouvelle génération. »

Une capture d'écran montre des dirigeants de Xbox parlant de Yakuza.

Capture d’écran: Kotaku

À ce stade, après avoir souligné que Microsoft avait les droits de commercialisation du jeu en dehors du Japon, Spencer se demandait si Xbox pouvait annoncer que le prochain Yakuza Le jeu était une exclusivité nouvelle génération sur la série X/S, ajoutant que c’était une « grosse affaire » et disant plus tard que cela « pourrait même valoir de l’argent de notre part » s’ils pouvaient promouvoir cette nouvelle dans le marketing futur. Ce qui s’est produit lorsque Microsoft a publié des blogs expliquant comment le jeu allait se dérouler. exploiter la puissance « nouvelle génération » de la série X/S et faire la promotion de la sortie du jeu sur ses consoles.

En février 2021, environ trois mois plus tard, l’accord d’exclusivité Sony au Japon a expiré et Yakuza : comme un dragon enfin lancé sur Xbox One et Xbox Series X/S au Japon. Le mois prochain, il a été lancé sur PS5 au Japon et partout ailleursmettant fin à l’une des bêtises contractuelles d’entreprise les plus étranges que j’ai vues depuis très, très longtemps.

.



[adinserter block= »4″]

Credit : Source Post

Mesmeilleurschoix.com
Logo
Shopping cart